Le musée du Nouveau Monde


Mercredi matin, nous sommes allés dans un hôtel particulier qui avait appartenu à un négociant et qui, maintenant, abrite le Musée du Nouveau Monde. On nous a accueillis, nous avons posé nos sacs et nos manteaux, puis on est allé s’asseoir dans l’escalier. Là, on nous a montré des produits exotiques: des graines de cacao, de l’indigo, de la vanille, du café, de la canne à sucre, du tabac… Les produits que les bateaux de commerce partaient chercher dans les pays chauds.
Ces produits étaient recherchés et se vendaient très cher en France à l’époque. Puis nous sommes passés dans la salle d’à côté où se trouvait un grand tableau du port de La Rochelle. Il nous montrait comme le commerce était très important pour cette ville.

Puis nous avons visité les appartements de Benjamin Fleuriau, le négociant à qui appartenait l’immeuble. Cet appartement était richement meublé et décoré.

A l’étage, nous avons découvert comment il avait fait fortune. Il était également planteur à saint Domingue et possédait une propriété où il faisait travailler des esclaves! Le sort des esclaves nous était montré grâce à des tableaux et des objets exposés. Nous y avons vu comment ils étaient capturés, transportés et vendus comme des bêtes. Nous avons vu les fers qui servaient à marquer les esclaves et les fouets qui servaient à les punir.

Mathilde B. et Siham

Suite


Le grand départ

Sommaire