Le mystérieux chevalier

par Jonathan et Eddy

Un jour, au Moyen Age, dans un château perdu au sommet d’une montagne, il y eut une bataille. Alors que le château allait se faire prendre un chevalier mystérieux arriva pour aider ceux du château. Les soldats croyaient que c’étaient un ennemi et ils voulurent le tuer, mais le chevalier leur dit qu’il était de leur camp mais ils ne le crurent pas. Alors ils appelèrent le seigneur du château.
Quand le seigneur arriva, il vit à son blason qu’il était de leur côté. Le chevalier les aida et ils gagnèrent la bataille.
Un peu après, le chevalier voulut repartir. Avant de rentré chez lui, il se reposa à coté d'une armure et, sans le faire exprès, il tapa dans l'armure. Quelques secondes après, il entendit un bruit de pierres. Il vit un mur s’ouvrir. Un passage apparut. Il rentra et il vit un coffre plein d’or. Il le prit et s’en alla au grand galop sur son cheval.
Un peu plus tard, des soldats virent le passage ouvert et ils allèrent le dire au seigneur. Celui-ci lança toutes ses troupes à la recherche du chevalier mystérieux. Il fouillaient la forêt, les villages, mais ils ne le trouvaient pas.
Quelques jours plus tard, des paysans allèrent se promener dans des ruines très vieilles, abandonnées par un ermite. Pourtant, on aurait dit qu’elles étaient occupées. Puis ils rentrèrent chez eux. En route, ils rencontrèrent la troupe de soldats et ils leur demandèrent ce qui se passait.

« - Le trésor du seigneur a disparu. Est-ce que vous l’avez vu ? » 
« Non, non, mais on a vu que les ruines étaient occupées. »
Les soldats allèrent aux vieilles ruines et trouvèrent la cabane du mystérieux chevalier. Il leur dit : « Qu’est-ce que vous voulez ? »
Mais les soldats lui reprirent le trésor, l’emmenèrent au château, et le seigneur le mit en prison.
Plus tard il y eut une deuxième bataille et le château faillit être pris. Le seigneur pensa à délivrer le mystérieux chevalier, mais le chevalier demanda de l’argent, une partie du trésor !
Le seigneur accepta, le chevalier aida à gagner la bataille, puis il repartit chez lui.


Retour