Kidnapping

par Maxence et Tim

Un jour, au Moyen Age, en France, dans un vaste château qui avait été construit dans une clairière, un roi qui n’aimait pas les anglais et que ceux-ci n’aimaient pas non plus, entendit dire que son frère avait été fait prisonnier justement par leur roi.
Le seigneur se mit en rage et dit: « Je veux que mon armée soit prête pour demain ».
Le lendemain, il partit avec ses soldats, ses chevaux et Igor, un grand chevalier blond. Le soir, sur une plage de la Mer du Nord, ils bâtirent un camp. La nuit, comme les autres, Igor alla se coucher, mais il avait le sommeil léger. En pleine nuit, il fut réveillé par un bruit de feuillage. Igor, curieux, sortit de sa tente et entra dans la forêt. Il coupait avec son épée des branchages jusqu’à ne plus apercevoir le campement. Soudain, une gigantesque grotte s’ouvrit devant lui. Igor vit que le bruit provenait de soldats anglais (cela se remarquait car un des hommes portaient un étendard anglais) qui amenaient le frère du seigneur dans la grotte. Alors, il revint au campement par le chemin qu’il avait emprunté. Puis il réveilla les autres et leur dit:
«- J’ai, j’ai, j’ai vu …
- Calme-toi et parle, dit le roi.
- J’ai vu des chevaliers anglais qui conduisaient votre frère dans une grotte, ils l’ont sans doute mis dans une sorte de cachot. »
Alors le roi dit à Igor:
« - Il vaudrait mieux préparer un plan.
- J' ai une idée. On se cachera derrière des arbres sur les côtés de la grotte. Six ou sept soldats se mettront en face de l'entrée, le garde anglais qui fera une ronde devant la grotte les verra, il ira sûrement prévenir les autres. Quand il reviendront, ceux qui était cachés surgiront...
- Est-ce qu'il sont plus nombreux que nous? demanda un soldat.
- En tous cas, pas ceux que j'ai vu.
- Bon, reprenons, une bataille éclatera, et pendant ce temps, une dizaine de soldats ira dans la grotte pour libérer le frère du roi. Êtes-vous d'accord?
- Oui, cela me convient comme stratégie, répondit le roi. »
Igor les conduisit à la grotte par le chemin qu'il avait emprunté auparavant.

Quand ils arrivèrent, comme prévu, il n' y avait qu'un seul garde. Ils se cachèrent, puis sept soldats se montrèrent. Le garde les vit et alla prévenir les autres chevaliers anglais. Pendant ce temps, quelque français escaladèrent les rochers puis attendirent. Quand ils furent enfin sortis, ceux qui étaient sur les rochers leur jetèrent de gros blocs de pierre. trois ennemis furent touchés. Les autres chevaliers français sortirent de leurs cachettes et passèrent à l'attaque. Une dizaine d'hommes profita de cet instant pour aller libérer le frère du roi. Mais une fois dans la grotte, ils découvrirent un problème: la porte était blindée, il était impossible de l'enfoncer, il fallait les clés. Quand ils remontèrent il y avait déjà beaucoup de morts français, mais ils étaient les plus forts et les anglais se rendirent.
Les chevaliers du roi avaient beau fouiller les cadavres de leurs ennemis, ils ne trouvaient pas les clés. Igor remarqua qu'un soldat s'enfuyait, alors il se dépêcha de sortir son arc et ses flèches, il courut après le fuyard, puis lui tira dans la jambe. Il lui prit les clés et alla délivrer le frère du roi.
Quand ils rentrèrent, ils allèrent raconter leur histoire au peuple. Igor reçut un beau cheval en récompense.


Retour