Le sel et le commerce

Au Moyen-âge, le sel était très important car on s'en servait pour conserver les aliment, entre-autres, le poisson et la viande. On peut comparer l'importance du sel dans l'ancien temps à celle du pétrole aujourd'hui: il était indispensable. En raison de son importance, le sel a circulé très tôt dans le monde entier. On l'appelait "l'or blanc".

Dans la plupart des pays, le sel était une monnaie d'échange. Le sel était souvent troqué contre des animaux ou même des humains. On échangeait par exemple, un esclave contre une plaque de sel de la taille de son pied. Le transport du sel était pratiqué tout au long de l'année. L'acheminement se pratiquait par mules, par chars à bœufs ou par attelage de chevaux. Même les déserts n'ont pas arrêté ce commerce.

Comme le sel était une richesse, on protégeait les lieux de production et les routes. A Salins, la saline était protégée de remparts et de deux forts. Les routes du sel, qui partaient des salines et allaient jusqu'aux villes où il était vendu, étaient surveillées. Les fleuves ont également été utilisées pour transporter le sel. La vallée du Rhône a ainsi joué un rôle important pour le transport du sel du Midi.

Le commerce du sel est souvent cité dans les manuscrits. Beaucoup mots de notre vocabulaire dérivèrent du mot sel: le salaire par exemple.

Loren et Anna

 

Sommaire "Grains de sel"