Une très ancienne entreprise

 

Le lundi matin, nous avons pris le car pour aller à la saline de Salins les Bains. Une fois arrivés, nous avons regardé autour de nous et nous avons vu deux forts placés sur deux montagnes car la ville de Salins les Bains est au font d'une vallée. Ces deux forts montrent que Salins était une ville très importante que l'on devait protéger.
Puis nous nous sommes approchés d'une grille et on est descendu sous terre par des escaliers. Nous sommes arrivés dans un grand sous-sol voûté. Dans toute la longueur de la galerie, une grande et longue poutre se balançait. Elle était posée sur d'autre poutres plus courtes qui oscillaient. A une extrémité, on voyait une structure en bois en forme d'équerre qui actionnait une pompe.
A quelques mètres de là, contre le mur de la salle, se trouvait un robinet. Là, Agatha, notre animatrice, a ouvert le robinet et on a goûté l'eau qui en sortait. Elle était très salée et elle n'a pas été très appréciée par les élèves. Et puis elle a rempli un bidon de saumure.
A l'autre extrémité de la galerie, une roue à augets était actionnée par l'eau de la Furieuse, la rivière qui traverse Salins et qui passait au dessus de nous. C'est cette roue qui faisait basculer la machine à deux "T" qui actionnait la pompe.

L'eau de la rivière repartait le long du tunnel par un système de canalisation et ressortait un peu plus loin pour retourner dans la Furieuse. Nous avons suivi ce canal et, au bout du tunnel, nous sommes arrivés dans une autre grande salle. Là, il y avait un autre puits : le puits à gré. Il n'en restait presque rien. De là, nous sommes ressortis pour aller visiter les bâtiments extérieurs.

Victor et Jordi

 

Sommaire "Grains de sel"