Les sirènes

 

On nous a proposé le début d'un conte de Madagascar.
Nous avons imaginé la fin.

Si vous connaissez d'autres contes et légendes ayant un rapport avec le sel,
n'hésitez pas à nous les envoyer


L' effondrement

Il était une fois, à Madagascar, un petit village près de la mer. Elles vivaient dans la ville d' Ankalamanza. Elles étaient difficiles à reconnaître car elles étaient comme les femmes et les hommes humains. Elles se mariaient même avec eux, mais elles gardaient une odeur de poisson et une peau poisseuse. Quand elles étaient mariées, elles dormaient dans le lit conjugal mais la nuit tombée, elles partaient dans la mer et au petit matin, elles revenaient. Les sirènes étaient plutôt riches: elles possédaient des trésors anciens ( ceux du roi Salomon et les richesses des navires échoués). Mais les sirènes avaient une faiblesse le mot sel.

Une sirène tomba amoureuse d'un homme et cet homme était producteur de sel, mais la sirène ne le savait pas. Elle sortit de la mer, elle alla le voir et commença à le charmer. Il fut vite séduit et ils se marièrent.

Il aimait tellement sa femme qu'il supportait tout d'elle.

Un beau matin, il décida d'amener sa femme sur l'île où il produisait du sel. Ils prirent un bateau et ils partirent. Comme c'était le patron, en arrivant, il prit le bulletin de la production de sel et dit: "La production de sel a augmenté". Et tout à coup, sa femme explosa tellement fort que les murs s'effondrèrent et tout le sel tomba dans la mer.

Et depuis ce temps, la mer est salée.

Aymeric

 

Le mystérieux roi et ses sirènes

Dans un petit village, nommé Ankalamanza, à Madagascar, vivent énormément d'hommes et de femmes sirènes. Elles sont riches car elles conservent les richesses des épaves coulées et des bateaux disparus. Ce sont elles aussi qui ont le trésor du Roi Salomon.

Les sirènes vivent avec des hommes normaux, mais on peut les reconnaître grâce à leur peau poisseuse et leur odeur de poisson. Tout se passe normalement sauf... la nuit: elles quittent le lit conjugal et rejoignent la mer. Mais elles reviennent au petit matin.

Les hommes et les femmes sirènes ont un point faible: le mot: "Sel".

Un beau jour un homme dit à sa femme: "- Je supporterai tout de toi car je t'aime très fort mais si... si un jour tu prononces le mot interdit, je disparaîtrai à jamais."

Un soir, où son mari s'en allait dans la mer, sa femme se leva sans faire de bruit et elle le suivit à travers les dunes. Arrivé à un endroit, il s'arrêta net. Il regarda autour de lui. Il ne vit personne. Il commença à ramper dans un trou. C'était une grotte. En le suivant sa femme vit que la grotte souterraine menait au Royaume des sirènes.

Ce soir là, il y avait une réunion. La femme vit que les sirènes étaient toutes autour d'un énorme trésor. Elle regarda mieux et vit un énorme coffre rempli de bijoux. Elle tendit l'oreille et entendit le Roi dire:

"-Si quelqu'un prononce le mot interdit nous devrons lui remettre le trésor."

Quand son mari rentra elle prononça le mot "Sel". On vit une énorme fumée et le Roi des sirènes apparut.

Il dit: "Femme tu as conjuré le sort. Merci".

D'un coup de sa fourche en or magique, il fit apparaître le coffre. La femme s'empressa de l'ouvrir. Dès qu'il fût ouvert, le Roi, toutes les sirènes et son mari disparurent. Mais instantanément les bijoux se transformèrent en sel. Comme la légende le disait, le coffre et le sel disparurent et réapparurent dans la mer. Et comme le sel apparut dans l'eau, celle-ci le dissout.

C'est la raison pour laquelle la mer est salée.

Amandine

Il était une fois un village à Madagascar où vivaient des sirènes. On ne les reconnaissait pas facilement parce qu'elles avaient exactement la même apparence que les hommes. Pourtant certains détails permettaient de les découvrir : elles avaient une odeur de poisson et leur peau était poisseuse. Elles pouvaient se marier avec des humains, pour eux il n'y avaient pas de différence. Mais la nuit, les sirènes disparaissent du lit conjugal et retournaient dans l'eau. Au petit matin, elles étaient de retour.

Elles possédaient les milliers de trésors des navires échoués. En fin d'après midi, les sirènes faisaient un concours de chant.

Pour attirer les navires, elles avaient une astuce: il y avait un rocher au bord de l'eau. Les sirènes avait fabriqué un faux rocher en algues grises et le plaçaient devant le bateau, lorsqu'il approchait du faux, le capitaine du bateau cherchait à l'éviter et touchait le vrai.

Elles firent ainsi. Elles attendirent que le navire coule et là ... elles virent un trou dans le bateau et à l'intérieur: un trésor dans un coffre. Les sirènes le prirent, mais un homme les surprit et voulut le garder; les sirènes finirent par l'abandonner. Le soir l'homme ouvrit le coffre et il vit un moulin magnifique et magique. Alors il prononça: "Ca serait comment une mer sucrée et pourquoi pas salée. Je veux que la mer soit salée!".

Et la mer fut ainsi salée

Armand


Sommaire "Grains de sel"